L’essentiel à savoir sur l’Assurance Vieillesse du Parent au Foyer (AVPF)

Publié le : 07 janvier 20234 mins de lecture

L’assurance vieillesse du parent au foyer (AVPF) est une assurance de personnes qui permet aux parents de se prémunir contre le risque de perte de revenu en cas de décès ou de maladie grave. Elle leur garantit une rente mensuelle en cas de décès ou de maladie grave, ainsi qu’un capital pour leur famille en cas de décès. L’AVPF est ouverte aux parents de enfants de moins de 18 ans, qu’ils soient salariés ou non.

Le montant de l’AVPF

Le montant de l’AVPF est calculé en fonction de la durée de cotisation du parent au foyer. Il est égal à 2,5 % de la durée de cotisation du parent au foyer, multiplié par le montant de la pension de base du parent au foyer. est donc proportionnel à la durée de cotisation du parent au foyer.

La durée de versement de l’AVPF

L’Assurance Vieillesse du Parent au Foyer (AVPF) est un dispositif destiné aux parents qui s’occupent de leurs enfants à temps plein. Le versement de l’AVPF est conditionné à la cessation de toute activité professionnelle. est de 24 mois. Les parents peuvent en bénéficier à partir du moment où ils justifient d’au moins un enfant à charge âgé de moins de 20 ans. Le montant du versement de l’AVPF est calculé en fonction du nombre d’enfants à charge. Il est également possible de cumuler l’AVPF avec d’autres aides telles que le Revenu de Solidarité Active (RSA) ou le Complément de Libre Choix d’Activité (CLCA).

Les conditions de versement de l’AVPF

Le versement de l’AVPF est conditionné par la situation de l’allocataire. En effet, pour bénéficier de cette aide, il faut :

– Avoir au moins 60 ans ;

– Avoir élevé un enfant pendant au moins 5 ans ;

– Ne pas avoir repris ou repris une activité professionnelle à temps plein ;

– Ne pas avoir de revenus suffisants pour ne pas être considéré comme une personne à charge au sens des allocations familiales ;

– Résider en France.

Si vous remplissez toutes ces conditions, vous avez droit au versement de l’AVPF. Cette aide est versée mensuellement et son montant est calculé en fonction de votre situation familiale et de vos ressources.

Les bénéficiaires de l’AVPF

L’AVPF est une prestation versée par la Caisse nationale des allocataires de l’aide sociale aux personnes âgées (CNAASPA) aux personnes âgées de 60 ans et plus qui ont été allocataires de l’aide sociale pendant au moins 5 ans.

L’AVPF est une prestation mensuelle qui est calculée en fonction des ressources de la personne âgée et de son conjoint, si celui-ci est âgé de moins de 60 ans.

Les ressources prises en compte pour le calcul de l’AVPF sont les mêmes que celles prises en compte pour le calcul de l’aide sociale :

– les revenus d’activité (salaires, pensions, revenus fonciers, etc.) ;

– les revenus de placement (intérêts, dividendes, etc.) ;

– les prestations sociales (allocations chômage, retraite, etc.).

Les ressources du conjoint ne sont prises en compte que si celui-ci est âgé de moins de 60 ans.

Le montant de l’AVPF est calculé de la manière suivante :

– si la personne âgée a seule des ressources, elle percevra une prestation égale à la différence entre ses ressources et le montant du minimum vieillesse ;

– si la personne âgée et son conjoint ont des ressources, la prestation sera égale à la différence entre leurs ressources et le montant du minimum vieillesse pour deux personnes.

Le montant du minimum vieillesse est actuellement de 937,88 euros par mois.

La prestation versée au titre de l’AVPF est soumise à la contribution sociale généralisée (CSG) et à la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS).

Le montant de l’AVPF est revalorisé chaque année en fonction de l’évolution de l’indice des prix à la consommation (IPC).

La prestation est versée directement par la CNAASPA au titre de l’AVPF.

Plan du site